Où vivait Simone de Beauvoir ?

Où vivait Simone de Beauvoir ?

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 27 octobre 2018)

Simone de Beauvoir est une romancière française considérée comme une figure de proue du féminisme. Après avoir obtenu le prix Goncourt en 1954, elle devient une auteure connue et lue à travers le monde.

Naissance et jeunesse de Simone de Beauvoir

Simone Lucie Ernestine Marie Bertrand de Beauvoir est née le 9 janvier 1908 dans l’appartement cossu de ses parents au 103, boulevard du Montparnasse.

A l’âge de 5 ans, ses parents l’inscrivent au Cours Desir également connu sous le nom d’Ecole de l’Abbaye. C’était un établissement réservé aux filles de bonnes familles. Dès son adhésion et tout au long de sa scolarité, Simone de Beauvoir se démarque par son intelligence.

Quand son grand-père maternel fait faillite après la Première guerre mondiale, la famille dut quitter leur luxueux appartement du Montparnasse pour aller déménager dans un petit appartement sombre au cinquième étage d’un immeuble situé rue de Rennes. Face à cette pauvreté soudaine, le père de Simone encourage ses filles à faire des études pour qu’elles sortent de la misère.

Du côté de sa famille paternelle, Simone et ses sœurs avaient l’habitude de passer leurs vacances d’été à Saint-Ybard en Corrèze où son grand-père paternel avait créé dans les années 1880 le parc de Meyrignac.

Découvrez les belles citations de Simone de Beauvoir

Simone de Beauvoir dans la vie professionnelle

Simone de Beauvoir

Son père ayant toujours voulu avoir des garçons éleva ses filles comme tels. Il ne cessa de répéter à Simone qu’elle avait un cerveau d’homme tout en ajoutant que le plus beau des métiers était celui d’écrivain. Forte de ces enseignements, Simone savait déjà à 15 ans qu’elle serait une écrivaine de renom.

Après avoir obtenu son baccalauréat, elle intègre l’Institut catholique de Paris puis l’Institut Sainte-marie de Neuilly. Durant ses années à l’université de Paris, elle rencontre Jean-Paul Sartre qui deviendra son meilleur ami et son « amour nécessaire ». Seule la mort a réussi à les séparer l’un de l’autre tant ils étaient proches et ce, malgré le refus de Simone d’épouser Sartre.

En 1929, après obtention de son agrégation en philosophie, Simone est engagé comme professeur de philosophie d’abord au lycée Victor-Duruy à Paris puis au lycée Montgrand à Marseille. En 1930, c’est au lycée Jeanne-d’Arc à Rouen qu’elle enseigne.

Alors que la Seconde guerre mondiale s’approchait, Sartre et Beauvoir sont tous deux mutés à Paris. Entre 1936 à 1939, elle enseigne au lycée Molière duquel elle fut renvoyée à cause d’une liaison avec une de ses élèves. En juin 1943, l’Education Nationale la suspend à cause de ses œuvres et ses agissements supposant une incitation des mineures à la débauche. Sa suspension  fut toutefois de courte durée, car à la Libération de juillet 1945, elle est réintégrée, mais décida de ne plus enseigner.

Voyage à travers le monde

Après avoir cessé d’enseigner, Simone de Beauvoir voyage dans plusieurs pays dont la Russie, la Chine, les Etats-Unis, Cuba, …

Fin de vie

Entre 1955 à 1986, elle vit à Paris au n°11 bis de la rue Victor-Schoelcher où elle meurt le 14 avril 1986. Sa fille adoptive, Sylvie Le Bon de Beauvoir et son compagnon Claude Lanzmann étaient alors à son chevet.

L’écrivaine fut inhumée au cimetière du Montparnasse à Paris, dans la 20e division aux côtés de Jean-Paul Sartre, décédé en 1980.

 

Les auteurs français

Laisser un commentaire

Comment
Nom*
Mail*
Website*