William Shakespeare

Où vivait William Shakespeare ?

C’est pour la renommée de Shakespeare qu’on a surnommée la langue anglaise « la langue de Shakespeare ». William Shakespeare reste encore aujourd’hui le plus grand écrivain de cette langue et le titre du plus grand dramaturge lui est attribué. Il porte la casquette de dramaturge, de poète et d’acteurs et ses œuvres ont été traduits dans de nombreuses langues. On ne peut pas cacher que pour ses œuvres, il a été bien inspiré. On se demande s’il les ne puiserait pas dans ses lieux de résidence et d’hébergement qui étaient de très belles demeures. Dans ce dossier, nous allons suivre ses traces à travers ses lieux de résidence.

La maison natale de Shakespeare

William Shakespeare ?

C’est dans une ville du centre de l’Angleterre, dans le comté de Warwickshire, plus précisément à Stratford-upon-Avon qu’est né Shakespeare en 1564. A cette époque, c’était encore une ville tranquille où on n’avait pas encore le Royal Shakespeare Theatre. Après sa naissance, il rejoint sa famille dans une maison à colombages de style Tudor sur la rue de Henley. Il y a passé son enfance et y revient après son mariage avec Anne Hathaway. Le couple y vit cinq années après leur mariage.

Le père de William Shakespeare, John, a déposé ses valises dans cette maison sur le Henley Street et il y a vécu pendant une cinquantaine d’années. Au fil du temps, le nombre d’occupants a augmenté. On a vu Mary Arden, la mère de Shakespeare rejoindre son mari et année après année, ils ont eu leurs huit enfants sous le même toit. William Shakespeare était le troisième enfant de la famille. Dans cette petite ville à l’époque, la famille Shakespeare n’était pas n’importe qui, car le père de famille était élu maire en 1568.

A la mort de son père en 1601, William Shakespeare hérite de la propriété. Il a mis en location une partie de la propriété, notamment l’auberge. A la mort de l’écrivain, sa maison natale revient à sa fille aînée Susanna qui à sa mort, la laisse à la petite fille de l’écrivain Elizabeth. Cette dernière n’avait pas d’enfant et après son décès, la propriété est cédée à un descendant de la sœur de Shakespeare. Celui-ci s’active pour maintenir la propriété, mais il finit par la vendre en 1847 à la fondation Shakespeare Birthplace Trust.

Lire aussi – William Shakespeare, Histoire et Biographie

La maison de New Place

Lorsque l’écrivain a déposé sa plume en 1610, il s’est installé définitivement à la maison de New Place toujours à Stratford-upon-Avon dans le Warwickshire. C’est ici qu’il s’est éteint. Lorsqu’il a acheté cette propriété en 1597, il était déjà un dramaturge bien connu surtout dans sa ville natale. A l’époque, elle était constituée d’une maison du XVème siècle et d’un jardin, mais aujourd’hui, on n’a plus que les fondations et le jardin.

Après l’achat de la propriété, la famille de William Shakespeare y est passée et séjournée entre les voyages. On dit même qu’il y a écrit quelques-unes de ses pièces, notamment The tempest. Quelques années après sa mort, la maison a été démoli, mais le jardin a été rénové et entretenu pour commémorer l’importance du site.

Découvrez la Poésie William Shakespeare

Les autres lieux de passage de William Shakespeare

La maison de Mary Arden est une ferme de style Tudor situé dans la même ville que la maison d’enfance de William Shakespeare. Elle appartenait à la famille de sa mère et de par sa proximité avec sa maison natale, l’écrivain y passait de temps en temps pendant son enfance. Aujourd’hui, dans cette maison, on raconte plus la vie de Mary Arden, la mère de William Shakespeare, avec sa famille, notamment ses sept sœurs. Cette maison a été construite par Robert Arden, le grand-père paternel de William Shakespeare vers 1514. Depuis, elle a connu d’importantes rénovations et s’est agrandi avec l’acquisition de la ferme voisine. Le bâtiment que nous avons aujourd’hui et qu’on peut visiter a été construite en 1584.

On ne peut pas dire que William Shakespeare a vécu dans le cottage d’Anne Hathaway, mais il le connaît tout de même très bien. C’est ici que sa femme Anne Hathaway est née et a vécu jusqu’à son mariage. Comme cette propriété n’est pas très loin de sa maison, comprenez bien qu’il est passé plusieurs fois. Le cottage a été racheté par la fondation Shakespeare Birthplace Trust en 1892. Aujourd’hui, on y retrouve encore le lit de la femme de l’écrivain et bien d’autres meubles des générations de la famille Hathaway.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *