Alfred de Vigny

Où vivait Alfred de Vigny ?

Alfred Victor Vigny est né à Loches le 27 mars 1797. En 1799, sa famille quitte la ville pour s’installer à l’Elysée-Bourbon que l’on avait alors divisé en logements. Quand Napoléon offrit l’Elysée à Murat en 1804, la famille déménage à nouveau pour s’installer au 1, rue du Marché d’Aguesseau puis au 68, rue du Faubourg-Saint-Honoré. En 1807, Alfred est placé comme pensionnaire à l’institution Hix, sise rue Matignon.

Carrière militaire et littéraire

Le 6 juillet 1814, il est affecté à la première Compagnie rouge sous le grade de lieutenant. C’est à partir de là que sa carrière militaire, longue de plus de dix ans a commencé. Il vécut pendant toute cette période au sein de garnisons. En 1827, il quitte l’armée pour se préparer à la littérature.

Il a commencé à écrire un grand nombre d’œuvres littéraires et a beaucoup fréquenté les salons littéraires parisiens dont le Cénacle de Victor Hugo. Il a écrit des romans, des poèmes, des drames ainsi que des nouvelles.

Il a été élu à l’Académie française en 1845.

Alfred de Vigny 

Ou vivait Alfred de Vigny ?

Vie privée

En 1825, il épouse une Anglaise nommée Lydia Bunbury avec qui il emménage en 1826, à Paris. Malgré les nombreuses liaisons de l’écrivain, le couple n’a jamais divorcé. D’ailleurs, lorsque Lydia est tombée malade, Vigny a veillé sur elle dans leur domaine du Maine-Giraud. Son épouse meurt en décembre 1862.

La biographie du poète Alfred de Vigny

A partir de 1837, il se retire régulièrement dans son domaine de Charente, le logis du Maine-Giraud situé à Champagne-de-Blanzac. Ce dernier a été rebaptisé Champagne-Vigny en 1983.

En 1853, il retourne vivre à Paris. Il meurt le 17 septembre 1863 à son domicile sis au 6, rue des Ecuries d’Artois. Il est enterré dans le cimetière de Montmartre à Paris.

 

 

Les auteurs français

Laisser un commentaire

Comment
Nom*
Mail*
Website*